Nours57

Donner pour donner, tout donner….

Classé dans : Non classé — 10 janvier, 2018 @ 12:34
Image de prévisualisation YouTube

Double peine

Classé dans : Non classé — 21 décembre, 2017 @ 10:59

Salut ptit chat

Que dire… ? Ben oui. Je ne sais plus comment faire.

Je me sens diminué. Dans tes mots, bien malgré toi, en exprimant ce que tu ressens, je retrouve certains maux d’un passé un peu douloureux. Tu sais, chaque jour m’apporte son lot de douleurs. Je ne veux pas t’accabler avec mon état. C’est compliqué à vivre physiquement et moralement.

J’aimerais pouvoir t’expliquer ça de vive voix. Parce que mon esprit se trouble.

Je pense à toi, à ces instants que tu désires tant. Moi aussi, je les voudrai. Sinon pourquoi est-ce que je viendrai à nos rdv en délaissant certains articles tels que la ceinture par exemple… Mais aujourd’hui, j’étais dans l’incapacité totale de te cacher mon état…. À vrai dire je me suis retenu de craquer. C’est dur pour moi de ne pas pouvoir t’embrasser, parce que le simple fait de pencher la tête… Enfin, tu sais. Certaines fois, je ne peux même pas lever le bras.  Quand tu me demandes de te serrer dans mes bras aussi fort que je t’aime, et que je suis freiner…. Je peux comprendre que tu t’étonnes d’aussi peu de vigueur. Mais c’est tout ce que je peux donner. Et Crois-moi, çà me fait mal à l’âme.

Je ne joue pas à avoir mal pour attirer ton attention. J’ai beaucoup de peine parce que j’ai peur que tu te lasses de cette situation. Même si je sais que tu m’aimes et que tu as besoin de moi, je sais que tu as d’autres besoins. Et je ne sais pas les satisfaire.

Moi aussi j’ai besoin de toi. Garde moi encore un peu…..

Pourquoi ?

Classé dans : Non classé — 7 décembre, 2017 @ 9:02
Image de prévisualisation YouTube

voilà une belle journée qui se termine.
mais pourquoi donc est-ce que je ressens ce manque malgré tout ce que nous avons eu aujourd’hui ?

J’étais vraiment bien. Et je pense que tu l’as vu. Cela fait longtemps que je ne m’étais pas senti aussi bien !
et je te savais près de moi. Complices …. de cet instant de bonheur partagé.

Et voilà que sur le chemin du retour, vers chez moi, à mi-chemin, près de la croix de Hauconcourt, j’ai eu une subite envie, un besoin de te serrer contre moi ! Pourquoi ? et tu peux imaginer l’état , sachant que nous ne pouvions pas…..

pourquoi ?

Tu avais l’air de bien aller aujourd’hui, toi aussi.

Tu vois, j’avais envie de crier au monde mon amour pour toi ! Rien à foutre … Ho rassure-toi, la raison l’emporte. J’ai envie de te donner encore ma douceur, ma tendresse … Te prouver mon amour. Que tu y crois à nouveau.
J’ai autant besoin de te serrer dans mes bras que de me retrouver dans les tiens. Moi aussi j’ai besoin de ta douceur. Celle que tu dis ne pas avoir, avec tous tes gestes attentionnés, ton regard, ta façon de venir à moi, d’entrer dans mon espace vital….. de partager cet espace.
Restes-y aussi longtemps que tu le veux, tu y es toujours la bienvenue. Et j’aime quand tu y es. Quand tu y prends tes quartiers. Je t’y offre résidence. J’aime me sentir aimé dans ton regard. C’est ça dont je te parlais ce matin, avec ta façon si particulière de me regarder.

Tu sais, chaque jour, je me demande pourquoi tu m’aimes. Je ne me l’explique pas. Je ne suis pas un playboy, loin de là. Je sais que tu ne t’arrêtes pas à ce genre de détail, mais malgré ça, je ne me l’explique pas. Toi, tellement belle, qui attires tant les regards, les convoitises, qui pourrais avoir l’embarras du choix. Je ne saurai sûrement jamais. Et puis, dois-je vraiment le savoir ou simplement profiter de ça, des moment que nous avons à partager ? C’est déjà beaucoup.

Je t’embrasse de tout mon coeur, de toute mon âme.

Je t’aime

Frustration…. Excitation……

Classé dans : Non classé — 24 novembre, 2017 @ 5:44

Comment comprendre ce qui nous arrive ? Je ne crois pas en cette fatalité qui dit que ce sera toujours ainsi…  Ce n’est pas possible.

Il est vrai que nous brûlons de désir l’un pour l’autre. Nos étreintes peuvent en témoigner. Est-ce que ce trop plein de désir exacerbe notre raison au point d’amplifier, de surintensifier les mots, les paroles, les attitudes de l’autre ?

Tu as raison quand tu dis que c’est usant. Ce matin, j’étais vidé d’énergie pendant notre conversation. Vide, jusqu’à ce que le nuage passe et qu’on se retrouve, qu’on retrouve un peu de lucidité.

Je ne cherche pas à savoir si la faute revient à l’un de nous deux. Nous en sommes responsables tous les deux. Parce que chacun attend quelque chose de l’autre. J’imagine que la frustration de part et d’autre attise l’envie que nous ressentons. Je n’ai surtout pas envie de brusquer quoi que ce soit. J’aime nos étreintes, nos embrassades, nos effleurements, nos regards…. Les mots qu’on ne se dit pas…. Ben oui, tu vois, c’est possible.

C’est une douce frustration. Plus qu’une frustration, c’est une excitation.

Je ressens beaucoup d’amour pour toi, mais pas que….. L’amour n’est pas tout…..

Désolé

Classé dans : Non classé — 22 novembre, 2017 @ 4:59

Oui désolé mais pas tant que ça.

Désolé de ne pas avoir su résister à mes propres envies et du coup t’avoir tentée.

Mais l’envie est tellement forte. Oui tu as raison il faut faire attention et rester prudent…. Ne rien oublier.  C’est tellement cette tentation. Sentir que nous avons envie l’un de l’autre, à ce point malgré tout…

J’espère que tu n’es pas déçue. J’essayerai de rester plus maître de moi, mais ce n’est pas garanti…..

Je t’embrasse tendrement.

À plus tard peut-être…. Sinon demain

 

 

 

Belle journée

Classé dans : Non classé — 17 novembre, 2017 @ 11:05

oui, je peux le dire. C’était une belle journée.
Pourtant, elle était forte en émotions, en partage, en investissement l’un envers l’autre, l’un pour l’autre, même si je n’ai pas forcément répondu autant que tu l’aurais souhaité à tes demandes, lors de notre promenade.
Cependant, c’était bien agréable de t’avoir à nouveau dans mes bras, de plonger mes yeux dans les tiens, de sentir tes mains sur moi.

Mes sentiments restent intacts pour toi. On ne s’en est pas sortis indemnes, ni toi ni moi. mais oui, tout est là. Je sais que tu y mettras des nuances. Mais peu importe, tu sais….. et je sais aussi …..

concernant ce blog, tu peux y créer un compte si tu le souhaites pour pouvoir écrire toi aussi des billets. Cela t’évitera aussi d’inscrire tes informations à chaque fois…. c’est toi qui voit.

 

Encore merci pour cette belle journée. Merci de croire encore à ce qui « reste » de nous.

Je n’ai pas fini de penser à toi, même si ce week-end, je me consacrerai à mon autre vie….. Celle où nous n’avons pas droit de citer, sinon au fond de nos coeurs, et de toutes nos âmes.

Hello

Classé dans : Non classé — 17 novembre, 2017 @ 9:00

Salut… Voilà donc un nouveau blog.

 

Charleedefivieplussaine |
Diet911 |
Notik |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Fafara.unblog
| Neko's love !